Après la couverture Elmer, que j'aimerais bien terminer pour le 15 novembre (voeu pieux), je me pencherai sur le cas de ce rectangle qui constituait le début d'une tunique crocheté selon le point fantastique trouvé chez Don Peloton qui non content de nous ravir les mirettes, nous offrait également le schéma.

http://farm5.static.flickr.com/4104/5054383569_654cd6c266.jpg

J'avais acheté ce coton Maxi BST orange très agréable à crocheter à l'adresse que je vous avais indiquée ici mais après des mois de patience, je crains que le réapprovisionnement ne se réalise pas. Alors, je réfléchis à ce que je vais pouvoir faire, le plus dur étant de me résoudre à accepter que je ne trouverai plus cette couleur que j'aime tant, que ce soit pour ce projet ou pour un autre.
Evidemment, en attendant de trouver une issue, je peux toujours rentrer les fils et m'occuper de la mise en forme...

***

Edit de plus tard

Je ne sais pas ce qui m'a poussée à le faire mais j'ai appelé la personne qui tient à la boutique.
C'est ainsi que j'ai appris qu'une nouvelle commande est arrivée durant l'été.
Le commerçant m'a aperçue à la terrasse d'un snack en face de chez lui en juillet dernier mais il n'a pas osé m'appeler et de mon côté, un peu découragée, je ne suis pas passée le voir pendant quelques semaines.
Pensant que ça ne m'intéressait plus (argh, pourquoi passons-nous notre temps à penser à la place des autres humm ?) il a tout vendu à une autre personne trouvant elle aussi le fil à son goût.
C'est fou ça non ?
Résultat des courses, une nouvelle commande va partir et cette fois, il me téléphonera pour m'avertir que mon fil est enfin arrivé.
Aaaah, ça, c'est une super nouvelle.
Je pense à mon père qui, des années durant, me martelait "ne baisse pas les bras" et à ma grand-mère qui répétait comme un mantra "sainte patience." Ils le disaient et l'appliquaient. On dirait que l'effet d'imitation a fait son oeuvre. Même si je n'ai pas la possibilité de le leur dire, j'aime ces situations dans lesquelles on rend une sorte d'hommage à ceux qui nous ont élevés. Quel rapport avec le fil, le crochet ? Je ne sais pas. Je déroule tant de fils et crochète tant de toiles que ça doit avoir un lien...
Une chose est sûre c'est que des liens justement, par le biais de ce blog, j'en noue aussi avec vous aussi, je profite de l'occasion pour vous en remercier.

***

Edit d'encore plus tard

En réalité, le coton orange commandé n'avait rien à voir avec celui que j'espérais pouvoir acheter. Depuis, mon ouvrage attend une solution...