Nous sommes en Janvier 2011 et je commence à préparer mon billet de Noël.
Ah oui oui oui, j'ai décidé de m'y prendre à l'avance, très à l'avance.
Je me connais.
Chaque année, je forme le voeu, pieux, de faire les choses en temps et en heure seulement, pour une raison qui m'échappe, les mystères du temps et du calendrier sont pour moi tout à fait insondables.
Avant l'heure, c'est pas l'heure, après l'heure, c'est plus l'heure et entre les deux, il doit y avoir un espace temps dans lequel j'évolue qui me propulse directement du trop tôt au trop tard.
Donc, cette fois-ci, je m'y prends dès maintenant comme ça, j'aurais peut-être une chance d'écrire un billet digne de ce nom avec plein de morceaux de liens mignons dedans.
Alors, je ne sais pas ce qu'il en est pour vous, mais pendant les fêtes, je ne fais pas de folies alimentaires. Par contre, j'aime bien confectionner des ptits trucs qu'on ne mange qu'à cette période de l'année.
Je suis une fille du sud, donc, chez moi, on est plutôt treize desserts. Bon, si vous voulez être incollable sur le Noël traditionnel provençal, cliquez . Attention, après j'interroge. Ah oui je sais, c'est quelque chose.
Ca ne m'empêche pas de lorgner sur des spécialités exotiques comme celles-ci.

Quelques tutos sympas :

Sapin crocheté (si si, il est chou celui-ci)
Ce n'est pas du crochet mais tant pis, j'aime tellement ça : un sapin en origami (la rubrique Loisirs créatifs de La ruche à idées que je remercie au passage) et un bonhomme de neigne en 3D (si vous ne savez pas faire les ptits trianges à emboîter, criez à l'aide)
Chouettes étiquettes à imprimer
Tuto étoiles en feutrine
Etoile en papier (explications) un peu long à réaliser mais tellement joli. Un coup d'pouce vidéo
Calendrier de l'avent

Edit du 17 décembre :

J'ai bien fait de préparer ce billet, trèèès en avance car je suis malade comme un chien depuis bientôt une semaine et je n'ai aucune énergie pour chercher quoi que ce soit.
Je passe mes journées à boire de la tisane, à passer du lit au lit où je grelotte sous les couvertures et à tousser, tousser et tousser encore (Cosette, sors de ce corps, j'apprécierai Noël encore plus d'habitude, c'est promis. Comment ça Cosette ne toussait pas ?).
Heureusement qu'internet existe, sans ça, je ne sais pas ce que je mettrais sous le sapin cette année. Ceci dit, avec Félix chaton qui grimpe dessus, allez savoir dans quel état il sera le 24 au soir.



D'ici là, je vous souhaite de belles fêtes de fin d'années avec beaucoup d'amour à vous partager.