... mais je me suis attelée au pull noir évoqué dans mon précédent billet.Si je n'aimais pas tant le tricot, je dirais que c'est un vrai cauchemar car je ne vois rien de ce que je fais.
Il fait sombre et je ne peux pas toujours restée collée à la lampe.
Brrrref !
J'en suis à peu près au tiers.
Je termine et je reviens par ici.

À très bientôt.

Aujourd'hui, pas de chanson mais de la musique, celle de Levon Minassian jouant du duduk.