napperonrond

C'est la saison des laines moelleuses, chaudes et je jette mon dévolu sur un fil de coton très fin.
Les napperons ne me sont d'aucune utilité mais je prends un plaisir fou à les crocheter en pensant que ce sont des cadeaux potentiels.
Besoin de contrecarrer la grossièreté ambiante, de régresser à l'ère des mises en plis en forme, des petites choses délicates et discrètes.