16 mars 2013

PETITS BOUTS DE LAINE #9

Vous vous souvenez de ça ?J'ai en défait une partie pour la refaire.
Il y avait une toute petite erreur que personne n'aurait remarqué, à part moi.
Comme ça retenait mon attention au point de ne pas pouvoir aller plus avant, j'ai trouvé, après cette longue pause, l'élan pour m'y atteler.
C'est chose faite et maintenant, ça va beaucoup mieux.
Si vous avez un en cours qui n'avance pas, demandez-vous s'il n'y a pas, par hasard, quelque chose qui vous chiffone. Chez moi, ça fait partie des raisons qui font que je reste bloquée. Une erreur ou un détail qui me déplaît et que je m'interdis d'admettre. Je n'aimais pas les couleurs et comme c'est long de faire plusieurs tours, je m'entêtais. Dans ce cas, la petite erreur en question était providentielle car sans elle, je n'aurais pas eu le courage de tout défaire. Il arrive donc que l'on se concerntre sur une chose pour ne pas en voir une autre. Si je vous dis ça, ce n'est pas pour en faire une vérité universelle. Disons que je l'écris d'abord pour moi et que je le partage avec vous, au cas où ça ferait écho.

cadrepetitsboutsdelaine

titsboutsdelaine

 

Posté par MailleEnLair à 00:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


12 mars 2013

COUP D'COLÈRE, COUP AU COEUR

S'il vous plaît, dites-moi, dans quel pays vivons-nous ?
Pays des droits de qui ?
Que voyons-nous ?
Des bêtes ?
La trêve hivernale a été prolongée... pas pour tout monde (ils ne sont pas locataires, suis-je bête).

Lundi matin à Vigneux (91), environ 500 personnes ont été expulsées par les CRS suite à un arrêté préfectoral. Les bénévoles et les salariés du Secours Catholique qui épaulent les Roms rappellent que les évacuations ne sont pas la solution.

Les familles Roms du bidonville de Vigneux-sur-Seine expulsées

Mais qu'est-ce que c'est qu'ce monde ??!!??
Ici, en France, c'est encore plus inacceptable que partout ailleurs à cause des droits de ... (je n'ose même plus l'écrire tellement j'ai honte), à cause de sa devise.
Liberté, égalité, fraternité ?!?
Où ça ???

Il y avait des Roms au bout de ma rue il n'y a pas si longtemps.
Ils sont restés pendant des mois.
Ils laissaient les trottoirs dégueulasses.
Ce n'est pas ça qui me faisait mal au coeur.
C'était ce qu'on en disait, c'était de les voir essayer de vendre leurs guenilles, c'était de les voir chargés comme des baudets, c'était d'entendre que l'état des trottoirs comptait plus qu'eux, c'était de les voir errer d'un lieu à un autre pour éviter la police, c'était de voir la police les traquer, leur donner la chasse.
Ah maintenant, les trottoirs sont bien propres.
Où sont ces Roms ?
Où sont-ils ?!?

 

Posté par MailleEnLair à 23:53 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 mars 2013

CE BLOG REPRENDRA BIENTÔT UN COURS NORMAL

... car la robe le pull noir est ter-mi-né !

Après plus d'un mois sans crochet, je serai assez contente de m'y remettre.

 

Posté par MailleEnLair à 20:41 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

09 mars 2013

NOUS SOMMES TOUTES DES "CLEMENCE EN VACANCES" - BIS REPETITA

Et personne ne m'a dit :

- Eh MailleEnLair, tu ne te serais pas un peu plantée par hasard dans ton billet du 08 mai ?
Non parce que Lettre ouverte à Elise, on l'a déjà écoutée.

***
Voilà ce qui était prévu au programme si je n'avais eu pas de courant d'air dans la tête :

Clémence en vacances

C'était quand même plus raccord avec la blague du siècle journée de la femme...
Et ce 08 mars alors, c'était comment ?

À part ça, j'ai presque terminé le pull noir.
Je n'ai plus que le col à monter et quelques fils à rentrer.
Pourquoi je mets autant de temps ?
Je dois m'appeler Clémence depuis quelques temps.
J'ai bien assez tricoté, bien assez cuisiné, bien assez veillé, bien assez ceci et cela.
Pas de vacances en vue avant des mois alors je traîne les pieds même pour le tricot/crochet et je gratouille souvent ma guitare en chantonnant Clémence en vacances.
Vive la méthode Coué.

Posté par MailleEnLair à 20:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

08 mars 2013

NOUS SOMMES TOUTES DES "CLEMENCE EN VACANCES"

Bien que je trouve désolantes ces journées de qui me font irrémédiablement penser à la journée de la haine dans le film 1984, je profite, malgré tout, de la belle l'occasion pour partager avec vous cette chanson d'Anne Sylvestre que j'aime beaucoup au point de l'écouter en boucle (j'ai un alibi, je cherche les accords pour la guitare mouarf...)

Posté par MailleEnLair à 07:57 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


02 mars 2013

LALALA LALALA

J'n'ai pas envie de tricoter (et pourtant, il est reste si peu à faire), pas envie de crocheter, pas envie de dessiner, pas envie de ci, pas envie d'ça.Non, je ne déprime pas, je rêve.
Je ne sais pas ce que j'ai.
On dirait que je flotte, vous savez, comme après les années difficiles dont on sort un peu hébété.
Les décélarations ça sidère un peu.
Là, la lalala lalala vie va, toute douce, toute droite.
Il me faut un peu de temps pour m'ajuster.
Voilà pourquoi, je croâ, je reste là comme ça et que ça n'avance pas.

***

J'vais m'reprendre, j'vais m'reprendre... un p'tit billet avec des morceaux de crochet dedans sur l'air du Gai laboureur, ça nous chang'rait...

D'ici là, écoutez ça : Lettre ouverte à Elise (non, je dis pas de qui, comme ça, si vous ne connaissez pas déjà, ça laisse un peu de suspens).

À très bientôt.

Posté par MailleEnLair à 16:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 février 2013

UN PEU DE FRAÎCHEUR, UN PEU DE BONNE HUMEUR

Mes chères lectrices, les jours passent et rien ne se passe plus par ici.
La gastro a frappé par ici et puis par là.
Nous y sommes tous passé.
Ca va mieux depuis hier.
J'ai quand même réussi à avancer le fameux pull noir en taille quarante-cinq mille (allez, dites-moi que ce serait l'ouverture de la saison des bals et que mon fiston pourra mettre son pull maxi taille, hihihi, j'en rigole encore). J'ai cousu les manches. Reste à assembler les épaules tricoter le col et ce sera une affaire classée.
Je pourrai revenir à ce qui nous intéresse toutes par ici, si vous voyez ce que je veux dire...

En attendant, je vous laisse avec une Lisa Hannigan fraîche et pimpante.

Posté par MailleEnLair à 13:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 février 2013

VERSION FINLANDAISE DE LA VESTE EN GRANNY

En ce moment, je suis en plein tricot (j'en suis aux manches) donc, je ne crochète pas mais, ça ne m'empêche pas de parcourir la toile et d'admirer, de friser l'hystérie même devant une réalisation, telle que celle-ci par exemple.
Aaaaah, que c'est beau ! Ah lala... etc.
J'aime je fonds pour tout ce qui est ou s'inspire des vêtements folkloriques alors évidemment, je ne peux qu'écarquiller les yeux devant cette version de la veste en granny.

47841_533997866631181_943229396_n

548794_533997879964513_2891584_n

Source photos :
VMSomⒶ KOPPA

Et vous, qu'est-ce qui vous met dans tous vos états côté crochet ?

Posté par MailleEnLair à 15:48 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

08 février 2013

LISTE DES "EN COURS" - TREIZE À LA DOUZAINE

Et d'un !

Faute d'avoir le temps et surtout l'envie d'aller plus loin, j'ai tout défait.
Comme souvent, je n'avais pas l'intention de faire quelque chose de particulier hormis essayer*  ce point et emportée dans mon élan...

Et puis, c'est une manière certes radicale mais rapide, sage et efficace pour diminuer ma liste...

***

Je suis toujours attelée au pull noir qui est im-men-se, bien trop grand pour mon fiston qui a insisté pour que je ne défasse rien.
À mon avis, il pourra le mettre soit en robe, soit pour ses vingt-cinq ans (oui, oui, oui, vous pouvez rigoler à condition que vous racontiez vos mésaventures que je me marre moi aussi).
Il voulait le porter loooontemps sauf que là, je crois que ça ira au-delà de ses espérances.
Je crois que je sui quitte pour en tricoter un autre... à sa taille !
Je rigole toute seule en vous l'écrivant et si j'écris en tout petit, ce n'est pas pour vous faire plissez des yeux mais, si je veux raconter mes bêtises, je ne peux, décement pas l'écrire en grand...

Je suis sûre que vous me comprenez !!

* Bon sang mais c'est bien sûr, en relisant mon billet d'alors, c'était écrit noir sur blanc (on ne va pas chipoter sur les couleurs hein) je cite : un premier et dernier essai.
Si seulement je me relisais de temps en temps...
Aaah, pour fêter ça, je vais m'offrir un petit essai tiens

***

Je vous laisse avec une petite merveille pour le coeur et les oreilles
Quand une femme - Gérard Manset

Posté par MailleEnLair à 16:54 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 février 2013

MERCREDI C'EST...

La concrétisation d'une démarche que je voulais entreprendre depuis des années !
Je m'excuse de ne pas en dire plus mais ça relève de l'intime donc, j'en reste là et me contente de marquer cette date d'une pierre blanche.
À propos, connaissez-vous l'origine de l'expression marquer d'une pierre blanche ?
La voici.

Posté par MailleEnLair à 09:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,